25 Août 2019

Adrien Rabiot a gagnéla bataille contre le PSG

Adrien Rabiot, l’ancien milieu de terrain du Paris Saint-Germain a gagné la bataille contre ce club de la Ligue 1. Cette affaire qui a commencé par le fameux like d’une vidéo postée lors de la Ligue des champions a fini par être portée auprès du conseil des prud’hommes. En résultat, le PSG se voit obligé de lui verser sa prime d’éthique.

PSG et Adrien Rabiot : rappel sur la cause du conflit

À l’issue de la huitième de finale de la Ligue des champions, le Manchester United est sorti victorieux face au Paris Saint-Germain. Ce jour-là, Patrice Evra, l’ex-capitaine des bleus, qui était présent en tribune au Parc des Princes avait posté sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle il criait le nom du club anglais. Et à la surprise du PSG, Adrien Rabiot a liké ce post. Après cette fâcheuse action, les sanctions sont vite tombées : le milieu de terrain de l’équipe parisienne a été mis à pied avec retenue intégrale de son salaire et sa prime d’éthique a été retirée. En retour, le joueur a saisi la commission paritaire d’appel de la Ligue de football professionnelqui a considéré que ces sanctions étaient irrégulières.

La LFP a donné raison au joueur

Le conflit entre Adrien Rabiot et Paris Saint-Germain a pris une telle ampleur qu’il a été porté auprès des conseils de prud’hommes. Mais cette fois, la LFP a donné raison au joueur et a demandéau club parisien de lui verser sa prime d’éthique estimée à plus de 35 000€. À en croire la commission, la suppression de cette prime a eu lieu avant la mise à pied de 6 jours de Rabiot. Or, le PSG ne pouvait pas le sanctionner à 2 reprises pour les mêmes motifs et qu’il n’était pas nécessaire de lui retirer son argent.

Les maillots de la saison

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

Découvrir